Lyon : Trois ans de prison ferme pour une mère de famille ayant mortellement percuté une jeune femme le jour de son anniversaire

VAULX-EN-VELIN Le jour du drame, la conductrice avait bu, passait des appels au volant et venait de griller un feu lorsqu'elle a foncé dans le véhicule de la victime

C.G.

— 

Illustration d'accident
Illustration d'accident — Pascal Pavani/AFP

Cinq ans de prison dont trois ans ferme. C’est la peine prononcée mercredi par le tribunal correctionnel de Lyon à l’encontre d’une mère de famille, aujourd’hui âgée de 36 ans.

Le 19 février 2017 à Vaulx-en-Velin, la conductrice avait violemment percuté le véhicule de Séphora, une jeune fille de 23 ans, qui venait de fêter son anniversaire et qui s’apprêtait à rentrer chez elle en compagnie d’un animateur de son club de handball.

Téléphone, excès de vitesse, feu grillé

Le choc a été d’une violence inouïe, le bruit de la collision tel que les voisins ont cru à une explosion. La victime n’a jamais pu être réanimée. Et la conductrice responsable de l’accident marche aujourd’hui avec des béquilles. Les tests d’alcoolémie ont prouvé qu’elle était en état d’ébriété ce soir-là. Elle était également en excès de vitesse, passait de nombreux appels téléphoniques pour retrouver son compagnon avec lequel elle s’était disputée, et venait de griller un feu rouge.

A la barre, la prévenue a exprimé de vifs regrets, relate Le Progrès. « Je suis fautive à 3.000 %, je suis obligée de vivre avec la culpabilité du survivant mais je ne suis pas une meurtrière », a-t-elle notamment déclaré en sanglots avant d’entendre sa condamnation.