Alsace : Un homme de nouveau condamné à 30 ans de réclusion pour avoir tué sa belle-fille

PROCES Le quinquagénaire a écopé de la même peine qu’en première instance

T.G.

— 

La cour d'assises de Colmar.
La cour d'assises de Colmar. — T. Gagnepain / 20 Minutes

Trente ans de prison, avec une peine de sûreté de vingt ans. Le couperet est de nouveau tombé mercredi pour Praveen Loky, rapportent les Dernières Nouvelles d’Alsace​. Le quinquagénaire était jugé en appel par la cour d'assises du Haut-Rhin, à Colmar, pour avoir tué la fille de sa compagne le 31 août 2016 à Lingolsheim, près de Strasbourg.

Ce soir-là, il avait donné de nombreux coups de massette à la victime. « J’ai commencé à taper, je n’ai pas pu m’arrêter », a-t-il expliqué à l’audience dans des propos rapportés par le quotidien régional. La préméditation a de nouveau été reconnue et il a écopé de la même peine qu’en première instance, en octobre dernier.