Loire-Atlantique : Prison ferme pour le cambrioleur qui s'attaquait aux casernes de pompiers

FAITS DIVERS Un quinquagénaire a été condamné à 18 mois de prison ferme jeudi à Saint-Nazaire

J.U.

— 

Une caserne de pompiers (image d'illustration).
Une caserne de pompiers (image d'illustration). — SIPA

En un an, une dizaine de faits ont été recensés. Un homme âgé d’une cinquantaine d’années a été condamné à 18 mois de prison ferme, jeudi à Saint-Nazaire, pour de multiples cambriolages dans des casernes de pompiers de Loire-Atlantique.

Selon la gendarmerie, l’homme avait notamment pris pour cible le centre d’incendie et de secours de Saint-Brévin : entre janvier 2019 et février 2020, il s’y était introduit quatre fois pour voler de l’argent. Des faits similaires avaient aussi été signalés dans les casernes de Pornichet, Saint-Lyphard, Le Pouliguen et Le Croisic, où quatre véhicules (des voitures de liaison) ont été dérobés, puis retrouvés à Saint-Nazaire

Arrêté mardi, l’homme est « connu pour des faits similaires », et pour son « passé judiciaire très chargé », rapportent les gendarmes. Il a reconnu les faits et a été écroué à la maison d’arrêt de Vannes.