Montpellier : Un homme jugé pour avoir menacé de mort Emmanuel Macron sur Internet

JUSTICE Ce sont les services de l’Elysée qui avaient saisi le parquet de Paris

N.B.

— 

Au tribunal correctionnel de Montpellier (illustration)
Au tribunal correctionnel de Montpellier (illustration) — N. Bonzom / Maxele Presse

Edit : Le procès n'a pas eu lieu ce vendredi. « 20 Minutes » n'a pas pu obtenir auprès de la justice la date de l'audience.

Le procès de l'homme de 29 ans, soupçonné avoir proféré des menaces de mort à l’encontre du Président de la République, Emmanuel Macron, est prévu ce vendredi devant le tribunal correctionnel de Montpellier.

Le prévenu, qui a été placé depuis son arrestation le 21 mai dernier sous contrôle judiciaire, est soupçonné d’avoir envoyé le message suivant, sur Internet, via le site de l’Elysée : « Surveille tes arrières Manu, un de ses quatre, tu prendras du plomb dans la cervelle. »

Identifié grâce à son adresse IP

La présidence de la République avait saisi le parquet de Paris, qui était parvenu à identifier l’individu, via son adresse IP, avaient indiqué les services de police à 20 Minutes, le 26 mai dernier.

L’homme, qui serait déjà connu pour des faits similaires, aurait expliqué aux enquêteurs qu’il était suivi pour des troubles de l’attention, et souffrait d’hyperactivité. L’abus d’alcool, couplé à son traitement, l’aurait poussé à envoyer ce message menaçant.