Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
VIOLENCES CONJUGALESDu sursis pour avoir frappé sa femme enceinte de cinq mois au ventre

Rennes : Du sursis pour avoir frappé sa femme enceinte de cinq mois au ventre

VIOLENCES CONJUGALES
L’homme a été condamné à deux mois de prison avec sursis
La cité judiciaire de Rennes, qui abrite le tribunal de grande instance.
La cité judiciaire de Rennes, qui abrite le tribunal de grande instance. - C. Allain / 20 Minutes / 20 Minutes
Jérôme Gicquel

J.G.

Un homme était jugé mercredi devant le tribunal correctionnel de Rennes pour des violences conjugales, rapporte Ouest-France. Les faits se sont déroulés le 26 janvier à Bruz, dans la banlieue rennaise. Ce jour-là, une violente dispute a éclaté au sein du couple, l’homme menaçant de retourner avec son ex. La femme, enceinte de cinq mois, avait alors déchiré des documents de travail et pincé son compagnon au niveau du bras.

Ce dernier avait réagi en lui assénant un violent coup de pied dans le ventre alors qu’elle tentait de se réfugier à l’étage. Il l’avait ensuite empêchée d’appeler les secours. La femme avait finalement réussi à se rendre à la gendarmerie avant d’être transférée à l’hôpital. Pour ces faits de violence, l’homme a été condamné à deux mois de prison avec sursis.

Sujets liés