Procès du Mediator : Interrompues à cause du coronavirus, les audiences reprennent ce mardi

REPRISE Mi-mars, le procès en correctionnelle du scandale sanitaire du Mediator avait été renvoyé à ce mardi 2 juin en raison de la crise du coronavirus

20 Minutes avec AFP

— 

Le Procès Mediator rouvre ce mardi 2 juin au Tribunal correctionnel de Paris
Le Procès Mediator rouvre ce mardi 2 juin au Tribunal correctionnel de Paris — BUFKENS CEDRIC/SIPA

Deux mois et demi après son interruption, le procès fleuve du Mediator reprend ce mardi. Onze personnes morales et douze personnes physiques sont jugées depuis 10 heures ce matin au tribunal correctionnel de Paris. Parmi les principaux chefs d'accusation : tromperie aggravée et homicides et blessures involontaires.

Selon le calendrier, il reste encore vingt journées d'audience. Le procès qui a démarré le 23 septembre dernier et avait du s'interrompre en raisond e la crise sanitaire liée au coronavirus, devrait donc se terminer le 6 juillet.

2.600 parties civiles

Dans ce procès très médiatique, comparaissent notamment les laboratoires Servier, qui commercialisaient le Mediator et l'Agence du médicament. Avant l'ouverture des débat, on comptait près de 2.600 parties civiles.

En décembre dernier, c'était les victimes et familles des victimes qui étaient venues témoigner à la barre.