Affaire Balkany : Patrick Balkany condamné à cinq ans de prison pour blanchiment et prise illégale d’intérêt, son épouse Isabelle à quatre ans

PROCES Patrick Balkany est aussi condamné pour prise illégale d’intérêt

R. G.-V. avec AFP

— 

Patrick et Isabelle Balkany viennent de lâcher Agnès Pottier-Dumas, candidate qu'ils soutenaient aux municipales de mars 2020 à Levallois-Perret. Les époux devraient soutenir une autre liste aux futures municipales.
Patrick et Isabelle Balkany viennent de lâcher Agnès Pottier-Dumas, candidate qu'ils soutenaient aux municipales de mars 2020 à Levallois-Perret. Les époux devraient soutenir une autre liste aux futures municipales. — EREZ LICHTFELD/SIPA

Patrick et Isabelle Balkany, anciennes figures de la droite française et édiles de Levallois-Perret ( Hauts-de-Seine), ont été condamnés mercredi en appel respectivement à cinq et quatre ans de prison ferme, sans incarcération immédiate, pour blanchiment aggravé de fraude fiscale.

La cour d’appel de Paris a alourdi la peine de l’ancien maire, condamné en outre pour « prise illégale d’intérêt », jugeant qu’il avait bénéficié d’avantages en nature dans le cadre d’un gros contrat immobilier de la ville. Le couple se voit aussi infliger dix ans d’inéligibilité et chacun des époux une amende de 100.000 euros.