Meuse : Un homme condamné à quinze mois de prison pour s'être masturbé au volant

CORRECTIONNELLE Le prévenu s’était exhibé auprès d’une automobiliste, en la dépassant

T.G.

— 

Le tribunal de Bar-le-Duc.
Le tribunal de Bar-le-Duc. — Wikicommons

Un quadragénaire comparaissait mardi devant le tribunal de Bar-le-Duc, dans la Meuse, pour une affaire remontant au 21 novembre 2019. Ce jour-là, il avait été arrêté sur la RN4 en direction de Saint-Dizier, après le signalement d’une automobiliste.

Celle-ci s’était plainte d’avoir été plusieurs fois dépassée sur la route par un homme se masturbant au volant, rappelle L'Est Républicain. L' exhibitionniste s’était amusé, pendant une vingtaine de kilomètres, à doubler la victime afin qu’elle l’observe.

L’homme, un artisan mosellan, était également jugé pour la détention d'images pédopornographiques, selon le quotidien régional. Il a été condamné à quinze mois ferme de prison et à un suivi socio-judiciaire de quatre ans à sa sortie.