Isère : De jeunes parents mis en examen pour des violences sur leur bébé

MALTRAITANCE La petite fille aurait été placée en pouponnière

C.G. avec AFP
— 
Un bébé avec une couche. Illustration.
Un bébé avec une couche. Illustration. — LOIC VENANCE / AFP

Un jeune couple de Charvieu-Chavagneux (Isère) a été mis en examen pour des violences sur son nourrisson de trois mois, a-t-on appris dimanche de source judiciaire. Les deux parents, dont le profil n’a pas été précisé, ont été placés sous contrôle judiciaire, a indiqué la procureure de la République de Vienne Audrey Quey, confirmant une information du Dauphiné Libéré.

Selon le quotidien régional, ils ont été interpellés mercredi et déférés au parquet vendredi au terme de leur garde à vue. Ils sont poursuivis pour « violences sur mineur de 15 ans ayant entraîné une ITT de plus de huit jours par ascendant ».

Un signalement effectué par l’hôpital

C’est un signalement effectué par l’hôpital Femme-Mère-Enfant de Bron, près de Lyon, qui est à l’origine de l’enquête, précise encore le journal. Âgés de 20 ans, les deux parents auraient emmené leur fille aux urgences il y a plusieurs jours, après avoir constaté que l’une de ses jambes avait enflé. Plusieurs hématomes et fractures auraient été relevés par le personnel médical lors de l’examen du nourrisson.

Lors de sa garde à vue, la mère aurait reconnu des gestes « maladroits », notamment lors des changements de couche de l’enfant qui aurait été placé en pouponnière. Les investigations doivent se poursuivre sur commission rogatoire, avec notamment des expertises médicales, selon la même source.