Sète : Trois hommes mis en examen après une fusillade mortelle

MEURTRE La victime était connue de la justice pour des faits relatifs aux stupéfiants. Son meurtre a été filmé par des habitants depuis leur domicile et diffusé sur les réseaux sociaux

Jérôme Diesnis

— 

L'enquête est menée par la police judiciaire de Montpellier (illustration).
L'enquête est menée par la police judiciaire de Montpellier (illustration). — POLICE NATIONALE/SIPA

Trois personnes ont été mises en examen vendredi pour meurtre en bande organisée et association de malfaiteurs après la mort par balles d’un homme de 25 ans à Sète. La victime avait été abattue à bout portant par deux tireurs au volant de son véhicule, dans le quartier populaire de l’île de Thau, à Sète. La scène avait été filmée par des habitants et largement relayée sur les réseaux sociaux. Un troisième homme attendait les tireurs dans une voiture.

Les tireurs avaient agi à visage découvert facilitant leur identification par les services de la police judiciaire, en charge de l’enquête. Deux frères sont soupçonnés par les enquêteurs d’être impliqués dans ces coups de feu mortels. Ils s’étaient tour à tour livrés à la police, se sachant recherchés.

La victime était « connue des services de police, notamment pour des faits relatifs aux stupéfiants », souligne le parquet.