Toulon : Une file d’attente devant chez elle intrigue les policiers, une femme condamnée pour trafic de stupéfiants

JUSTICE Une femme a été condamnée pour trafic de stupéfiants à Toulon. Les policiers ont repéré ce trafic alors qu’une surprenante file d’attente se formait devant chez elle, en plein confinement

M.Cei.

— 

Cigarette roulee de cannabis dans un hall d immeuble de Nantes Nord
Cigarette roulee de cannabis dans un hall d immeuble de Nantes Nord — FABRICE ELSNER/20 MINUTES

Une trentenaire a été condamnée en comparution immédiate le 17 avril dernier à huit mois de prison ferme pour trafic de stupéfiants ​dans une cité de Toulon, a appris 20 Minutes auprès de son avocat, confirmant une information de Var-Matin. La jeune mère de famille s’est fait arrêter alors que des policiers avaient remarqué, lors d’une patrouille à proximité de son domicile, une file d’attente de plusieurs potentiels clients, et ce en plein confinement.

Le trafic s’opérait en famille, puisque l’un de ses fils, âgé de 16 ans, revendait également des stupéfiants aux côtés de sa mère. Le trafic ne leur aurait rapporté qu’une centaine d’euros, selon leurs déclarations.

Le jeune fils s’est rendu aux policiers en leur remettant grammes de drogue et huit billets de dix euros. Une cinquantaine de grammes de résine de cannabis (vingt-deux sachets) a de plus été saisie.