Béziers : Prison ferme pour avoir volontairement foncé sur les policiers

REBELLION Le tribunal correctionnel de Béziers a prononcé un mandat de dépôt. Les faits se sont produits à Agde

Jérôme Diesnis

— 

Des policiers municipaux (illustration).
Des policiers municipaux (illustration). — G. VARELA / 20 MINUTES

Un homme de 21 ans a été condamné à 18 mois de prison, dont six assortis de sursis probatoire, pour avoir foncé avec sa voiture sur des policiers municipaux, a appris 20 Minutes auprès du parquet. Les juges du tribunal correctionnel de Béziers ont par ailleurs prononcé un mandat de dépôt.

Il était poursuivi des chefs de refus aggravé d’obtempérer, violences avec arme sans incapacité, rébellion et conduite sous l’empire d’un état alcoolique. Il présentait 0,76 mg d’alcool par litre d’air expiré.

Les policiers ont fait usage de leurs armes

Les faits se sont produits dans la nuit du 1er avril 2020, à Agde. Après avoir refusé un premier contrôle, il a dirigé son véhicule à grande vitesse en direction de deux policiers municipaux postés devant leur véhicule bloquant la voie de circulation. Ceux-ci ont dû utiliser leurs armes pour le stopper. L’un a fait usage d’un LBD, le second a tiré une balle de pistolet dans la carrosserie.

Interpellé, il s’est rebellé, blessant légèrement un des policiers au doigt. Le tribunal a également ordonné la confiscation de son véhicule. Il était inconnu de la justice.