Morbihan : Un camping condamné à une amende après la noyade d’un enfant dans une piscine

JUSTICE Le drame avait eu lieu le 14 août 2018 à Erdeven

J.G.

— 

L'entrée du tribunal de grande instance de Lorient, dans le Morbihan.
L'entrée du tribunal de grande instance de Lorient, dans le Morbihan. — C. Allain / 20 Minutes

Il avait échappé à la vigilance de sa mère. Le 14 août 2018, un enfant de 6 ans avait été retrouvé inconscient dans la piscine d’un camping d’Erdeven ( Morbihan). En arrêt cardiorespiratoire, le garçon avait été transporté au CHU de Rennes où il était décédé six jours plus tard.

Le 22 janvier dernier, l’ancien gérant de l’établissement était jugé devant le tribunal de grande instance de Lorient pour homicide involontaire par personne morale, rapporte Le Télégramme.

La porte d’accès à la piscine maintenue ouverte

Lors de l’audience, les débats ont porté essentiellement sur la porte d’accès à la piscine. Maintenue par une cale, elle était souvent ouverte pour faciliter le travail des agents d’entretien. « J’étais contre la pose de cette cale mais je n’ai pas été assez strict », a reconnu l’ancien gérant, cité par Ouest-France.

Suivant les réquisitions du parquet, le tribunal a condamné mercredi le gérant à une amende de 30.000 euros. Une nouvelle audience portant sur les intérêts civils est fixée au 6 avril.