« Gilets jaunes » dans le Vaucluse : Huit personnes mises en examen pour avoir dégradé un péage de Vinci Autoroutes

FAITS DIVERS Le préjudice pour Vinci est estimé à 300.000 euros

J.S.-M.

— 

De nombreux péages et sites de Vinci ont été dégradés pendant le mouvement des gilets jaunes (photo d'illustration).
De nombreux péages et sites de Vinci ont été dégradés pendant le mouvement des gilets jaunes (photo d'illustration). — P. Guyot / AFP

L’enquête a duré près d’un an. Elle a abouti lundi. Huit membres du mouvement des «gilets jaunes » ont été interpellés en Vaucluse pour des dégradations volontaires sur un péage​, rapportent La Provence et France Bleu Vaucluse.

Certains de ces « gilets jaunes » ont été interpellés sur leur rond-point, d’autres à leur domicile. Ils sont soupçonnés d’avoir allumé plusieurs incendies volontaires entre novembre 2018 et février 2019 sur le réseau Vinci Autoroutes.

Une boutique de l’entreprise, un panneau et des péages ont été dégradés, pour un préjudice total estimé à 300.000 euros. Les huit personnes ont été mises en examen.