Saint-Brieuc : Alcoolisé, le chasseur avait tiré en l’air avant de mettre en joue deux policiers

JUSTICE Vice-président d’une société de chasse, l’homme a été condamné lundi à deux ans de prison dont quinze mois avec sursis

J.G.

— 

Illustration d'un homme rechargeant son fusil de chasse.
Illustration d'un homme rechargeant son fusil de chasse. — G. Souvant / AFP

Un homme de 33 ans était jugé en comparution immédiate lundi devant le tribunal correctionnel de Saint-Brieuc pour avoir tiré des coups de feu en l’air avant de menacer des policiers avec son arme, rapporte Ouest-France. Les faits se sont déroulés dans la soirée du 1er janvier.

Appelés pour des coups de feu entendus dans le quartier des Villages, les policiers avaient découvert un homme visiblement alcoolisé se tenant devant le pas de sa porte avec son fusil de chasse à la main. Malgré les sommations, l’individu, âgé de 33 ans, avait pointé son arme sur les policiers qui se trouvaient à quelques mètres de lui. Ces derniers avaient finalement réussi à l’interpeller.

Près de deux grammes d’alcool dans le sang

Placé en garde à vue, le chasseur avait au moment des faits près de deux grammes d’alcool dans le sang. Il a été condamné à 24 mois de prison dont 15 avec sursis avec mise à l’épreuve. Il effectuera sa peine sous bracelet électronique.

Il devra en outre indemniser les policiers à hauteur de 1.000 euros chacun et a interdiction de fréquenter des débits de boissons et de détenir une arme pendant une durée de cinq ans.