Affaire des « écoutes » : Nicolas Sarkozy sera jugé pour corruption du 5 au 22 octobre

PLANNING L’ancien président est soupçonné d’avoir tenté d’obtenir des informations secrètes sur l’affaire Bettencourt auprès d’un magistrat en échange d’un coup de pouce pour un poste prestigieux

R.G.-V. avec AFP

— 

Nicolas Sarkozy a été président de la République de 2007 à 2012. (archives)
Nicolas Sarkozy a été président de la République de 2007 à 2012. (archives) — Ludovic Marin/AP/SIPA

Pour la première fois sous la Ve République, un ancien président de la République sera jugé pour corruption : le procès de Nicolas Sarkozy dans l’affaire dite des «  écoutes » se tiendra du 5 au 22 octobre, a décidé mercredi le tribunal correctionnel de Paris.

Nicolas Sarkozy est soupçonné d’avoir tenté d’obtenir début 2014, par l’entremise de son avocat Thierry Herzog, des informations secrètes auprès de l’ex-haut magistrat Gilbert Azibert dans une procédure concernant la saisie de ses agendas en marge de l’affaire Bettencourt (soldée pour lui par un non-lieu en 2013) et ce, en échange d’un coup de pouce pour un poste à Monaco.

…/… Plus d’informations à venir sur 20 Minutes