Montauban : Une femme incarcérée après le meurtre de sa compagne

FAITS DIVERS Une quadragénaire a été mise en examen et écrouée, mardi à Montauban, après avoir reconnu le meurtre de sa compagne, samedi

N.S. avec AFP

— 

Illustration de la police judiciaire.
Illustration de la police judiciaire. — E. Frisullo / 20 Minutes

Le procureur de Montauban Laurent Czernik évoque une « dispute, sur fond de jalousie », qui a tourné au drame, samedi. Une femme d’une quarantaine d’années, qui a reconnu avoir porté un coup de couteau mortel sur sa compagne, a été mise en examen pour «  meurtre par concubin » et incarcérée.

« Elle a reconnu s’être emparée d’un couteau de cuisine et avoir porté un coup au niveau de la poitrine », a déclaré le procureur. Selon Laurent Czernik, la quadragénaire reprochait à la victime, âgée de 30 ans, « de ne pas avoir coupé les ponts avec une ancienne relation ». La trentenaire est décédée au domicile conjugal, avant l’arrivée des secours. La police avait été alertée par un membre de la famille de la suspecte, qui l’avait contacté après l’agression mortelle.

Déjà des querelles par le passé

Le couple s’était déjà querellé, selon Laurent Czernik, mais la victime n’avait pas effectué de signalement. Les deux femmes, qui s’étaient rencontrées sur Internet, vivaient ensemble à Montauban depuis l’été dernier, lorsque la quadragénaire avait quitté la région parisienne pour venir s’installer dans la préfecture du Tarn-et-Garonne.