Moselle : Elle vole son employeur et se met en arrêt maladie

TRIBUNAL La prévenue a été condamnée à trois mois de prison avec sursis et devra dédommager sa victime

T.G.

— 

Le palais de justice de Sarreguemines.
Le palais de justice de Sarreguemines. — Wikicommons

Les faits remontent à octobre 2018. Ce jour-là, une employée d’un lieu de restauration à Farébersviller, en Moselle, se sert dans la caisse. Au lieu de déposer toute la recette à la banque, la trentenaire dérobe environ 1.500 euros, rapporte Le Républicain Lorrain.

La suite ? Elle ne retourne pas travailler, d’abord arrêtée par un médecin, puis elle démissionne. L’histoire aurait pu s’arrêter là sauf que son patron a déposé plainte et que la prévenue était jugée devant le tribunal correctionnel de Sarreguemines lundi.

« C’était pour payer mes factures. Et mon chef ne me faisait plus confiance », s’est-elle justifiée dans des propos rapportés par le quotidien régional. L’ex-employée a été condamnée à trois mois de prison de sursis et devra verser un peu plus de 2.000 euros à son ancien employeur.