Nîmes : Ils confondent un livreur avec un voleur, l’expédition punitive s’achève au tribunal

JUSTICE Les trois habitants, dont l’un avec tiré des coups de feu, ont été condamnés à des peines de prison avec sursis

Jérôme Diesnis

— 

Le symbole de la justice (illustration)
Le symbole de la justice (illustration) — Pixabay

Ils pensaient avoir reconnu un voleur en repérage dans les rues de Codognan, un village victime d’une série de cambriolages quelques jours auparavant. Le 14 janvier 2019, trois hommes avaient décidé de demander des explications de façon musclée à ce visage étranger à la commune située dans le Gard, à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest de Nîmes.

Il s’agissait en fait d’un livreur de prospectus venus effectuer sa tournée de distribution dans les boîtes aux lettres. Prenant peur en voyant arriver ces habitants animés d’intention belliqueuse, l’homme s’était enfui avant d’être rattrapé.

Deux coups de feu en l’air

L’un des belligérants, armé d’un fusil, avait fait feu à deux reprises en l’air. Il a écopé de la peine la plus importante par le tribunal correctionnel de Nîmes : six mois de prison avec sursis, précise Objectif Gard.

Ses deux comparses ont été condamnés à trois mois de prison avec sursis.