Rennes : Un conducteur de taxi condamné à du sursis pour avoir frappé un chauffeur Uber

JUSTICE L’altercation s’était produite le 9 février devant l’aéroport

J.G.
— 
L'agression s'était produite en février dans le hall de l'aéroport de Rennes.
L'agression s'était produite en février dans le hall de l'aéroport de Rennes. — J. Gicquel / 20 Minutes

Les tensions sont toujours très vives entre les taxis et les VTC. Vendredi, un conducteur de taxi était jugé devant le tribunal correctionnel de Rennes pour avoir violemment agressé un chauffeur Uber, rapporte Ouest-France. L’altercation s’était produite le 9 février devant l’aéroport de Saint-Jacques-de-la-Lande au sud de Rennes.

Alors qu’il attendait des clients dans le hall, le chauffeur Uber aurait été insulté par le conducteur de taxi. Ce dernier aurait ensuite porté des coups à la victime avant de tenter de l’étrangler. Pour ces faits « d’une gravité certaine » selon le procureur, le chauffeur de taxi a été condamné à quatre mois de prison avec sursis.