Nantes : Un prof de judo condamné pour avoir abusé de son élève de 13 ans

JUSTICE L’homme, qui a entretenu une relation amoureuse avec la jeune fille, a été condamné à seize mois de prison avec sursis

David Phelippeau

— 

NANTES, le 24/06/2013 Le tribunal
NANTES, le 24/06/2013 Le tribunal — Fabrice Elsner

Mercredi, le tribunal correctionnel de Nantes a condamné un professeur de judo à seize mois de prison avec sursis pour avoir abusé d’une jeune fille de 13 ans en 2016, selon Ouest-France.

En 2016, la fillette commence le judo, un sport conseillé à ses parents par un psy en raison de son hyperactivité. Elle tombe rapidement amoureuse de son professeur, âgé de 34 ans. Au retour d’une compétition, le « couple » a une relation sexuelle dans l’appartement de l’homme. La jeune fille a reconnu qu’elle était consentante.

Plus au contact des mineurs pendant trois ans

Cette relation sexuelle sera l’unique fait reconnu par le professeur. Pourtant, il y en a bien d’autres ensuite. Les relations dureront jusqu’au mois de juin, très souvent dans le camion du prévenu, parfois au Dojo du club de la périphérie nantaise, explique Ouest-France.

L’homme, qui a été condamné à seize mois de prison avec sursis, continue à exercer son métier, mais seulement avec un public adulte. Il est maintenant inscrit au fichier judiciaire des auteurs d’infraction sexuelle et il a interdiction d’exercer une activité en contact avec des mineurs pendant trois ans.