Moselle : Condamné pour avoir menacé et appelé sa femme 71 fois en cinq heures

CORRECTIONNELLE Le prévenu a écopé de huit mois de prison, dont quatre avec sursis

T.G.

— 

Le tribunal de Thionville.
Le tribunal de Thionville. — Wikicommons

Depuis septembre et des menaces de mort proférées à l’encontre de sa femme, il avait l’interdiction d’entrer en contact avec elle. Un homme de 43 ans, habitant d’Uckange (Moselle), a été jugé lundi pour ne pas avoir respecté ses obligations.

Le 2 décembre, le prévenu a appelé à 71 reprises son épouse entre 12h30 et 17h30, rapporte Le Républicain Lorrain. « J’étais perdu et j’avais abusé des calmants et de l’alcool », a-t-il tenté de se justifier à l’audience.

Le tribunal l’a condamné à huit mois de prison dont quatre avec sursis et mise à l’épreuve, et une interdiction de tout contact avec la victime.