Béziers : Le cambrioleur ciblait les personnes âgées en repérant les prénoms sur les boîtes aux lettres

JUSTICE L'homme a écopé de 30 mois de prison ferme

N.B.

— 

Des boîtes aux lettres (illustration)
Des boîtes aux lettres (illustration) — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Un homme, poursuivi pour des vols aggravés et des escroqueries à l’encontre de personnes âgées, a été condamné à 30 mois de prison ferme, par le tribunal correctionnel de Béziers, dans l’Hérault. L’individu et son fils, qui a, lui, été relaxé par la justice, avaient été interpellés le 28 novembre par les gendarmes.

Selon les informations communiquées de la gendarmerie de l’Hérault, il avait mis au point un mode opératoire pour cibler ses victimes.

Une centaine de bijoux saisis

Le voleur sillonnait les villages à la recherche de personnes âgées, en repérant notamment les prénoms sur les boîtes aux lettres. Il s’introduisait dans les habitations sans y être invité, et se déplaçait « rapidement dans toutes les pièces sans pouvoir être suivi par les victimes », indiquent les gendarmes, pour y dérober de l’argent ou des bijoux.

Une centaine de bijoux ont été saisis par les enquêteurs lors des perquisitions.