Loire-Atlantique : Condamné après avoir publié une vidéo intime sur Snapchat

JUSTICE Ce père de 47 ans a expliqué que c’était une maladresse

David Phelippeau

— 

Illustration Snapchat.
Illustration Snapchat. — Steve Meddle/Shuttersto/SIPA

Mercredi, le tribunal de Nantes a condamné un homme à dix mois de prison ferme (plus cinq années de suivi sociojudiciaire avec obligation de soins) pour avoir publié sur le réseau social Snapchat une vidéo dans laquelle il se masturbait dans sa cuisine, raconte ce jeudi Ouest-France.

Cet habitant de Riaillé en Loire-Atlantique avait été arrêté le 30 avril par les gendarmes après le signalement de plusieurs utilisateurs du réseau social. Sur la vidéo, l’homme, âgé de 47 ans et vivant en couple, était parfaitement reconnaissable. Devant les juges, il a expliqué que la publication de cette vidéo était une maladresse, selon Ouest-France. « Je n’ai jamais voulu qu’elle soit vue par mon entourage, encore moins par des mineurs », s’est-il défendu.

Déjà condamné pour des faits liés à de la pédophilie

Le tribunal ne l’a pas vraiment cru car l’homme a déjà été condamné par le passé pour des faits liés à la pédophilie. Par ailleurs, lors de la perquisition à son domicile, de nombreuses photos mettant en scène des viols d’enfants avaient été retrouvées. La procureure avait demandé 16 mois de prison ferme. Le tribunal l’a donc condamné à 10 mois.