Nice: Cédric Herrou se désiste d'une procédure en diffamation, Eric Ciotti définitivement relaxé

APPEL ANNULE Le député l’avait qualifié de « militant qui exploite la détresse humaine » à la radio

Fabien Binacchi

— 

Cédric Herrou et son avocat Zia Oloumi au tribunal correctionnel de Nice
Cédric Herrou et son avocat Zia Oloumi au tribunal correctionnel de Nice — M. Frénois / ANP / 20 Minutes

Il jette l’éponge. Cédric Herrou a décidé de désister de sa procédure en appel contre Eric Ciotti. La figure de proue de l’aide aux migrants avait attaqué le député des Alpes-Maritimes en diffamation après que ce dernier l’a qualifié de « militant qui exploite la détresse humaine » en direct sur France Inter. L’élu avait été relaxé en première instance devant le tribunal correctionnel de Nice.

« Nous n’avons pas envie d’aller jusqu’à Aix-en-Provence [où aurait été organisé le procès en appel] pour Monsieur Ciotti », a ironisé l’agriculteur de la vallée de la Roya, interrogé par 20 Minutes.

Le député azuréen, qui l’avait également décrit comme étant « le dernier maillon d’une chaîne de passeurs », s’est « dit satisfait de cette relaxe qui est désormais définitive et qui met fin à cette procédure », dans un communiqué publié ce mercredi.