Rennes : Un homme condamné pour avoir simulé le meurtre de ses enfants

JUSTICE Ce père de famille a été condamné à deux ans de prison, dont six mois avec sursis

J.G.

— 

Illustration du tribunal de grande instance de Rennes, au sein de la Cité judiciaire.
Illustration du tribunal de grande instance de Rennes, au sein de la Cité judiciaire. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Un homme de 31 ans a été jugé mardi en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Rennes pour avoir prétendu avoir tué ses enfants, rapporte Ouest-France. Les faits se sont déroulés dans la nuit du 29 au 30 octobre dans les environs de Fougères (Ille-et-Vilaine).

Très énervé en apprenant qu’il n’aurait pas la garde de ses trois autres enfants, nés d’une première union, le lendemain, l’homme a alors contacté l’assistante sociale. Cette dernière s’est déplacée au domicile du père de famille pour tenter de le calmer. Un peu plus tard, le prévenu a échangé de nombreux messages avec sa belle-sœur.

« Un appel au secours », selon le père de famille

Dans un message audio, il a prétendu être en train de tuer un de ses enfants, simulant le bruit de coups de couteau donnés en réalité dans un duvet, et être en route pour tuer les autres. Alertés, les gendarmes ont finalement découvert le père de famille assis dans son salon, avec ses deux enfants qui dormaient à l’étage.

Lors de l’audience, le trentenaire a indiqué qu’il avait agi ainsi pour « appeler au secours », ne supportant pas d’être empêché de voir ses enfants. Devant la gravité des faits, le tribunal l’a finalement condamné à 24 mois de prison, dont six avec sursis.