Montauban : Emprisonné, il harcèle son ancienne compagne en l’appelant 264 fois en six jours

HARCELEMENT Un homme a été condamné vendredi à Montauban pour avoir harcelé son ancienne compagne depuis sa cellule

N.S.

— 

Le détenu harcelait son ancienne compagne au téléphone depuis sa cellule de prison. Illustration.
Le détenu harcelait son ancienne compagne au téléphone depuis sa cellule de prison. Illustration. — G. VARELA / 20 MINUTES

Il était déjà en prison et va y rester, puisqu’il a été condamné vendredi à Montauban à 14 mois de détention supplémentaires. Un homme de 44 ans a été jugé coupable, notamment, d’avoir harcelé son ancienne compagne au téléphone, depuis la maison d’arrêt de Beausoleil, dans la préfecture du Tarn-et-Garonne. La Dépêche du Midi indique que le quadragénaire a appelé 264 fois cette femme entre le 18 et le 24 juin.

Il avait été condamné pour des faits similaires en ce même mois de juin. Lors du procès, le prisonnier a tenté d’expliquer que c’était son codétenu qui passait des coups de fil, afin de prendre des nouvelles de leurs enfants. L’ex-compagne avait quitté cet homme au printemps, et était partie vivre dans la région de Nantes.

1.500 euros de dommages et intérêts

Elle bénéficie d’un « téléphone grave danger », un dispositif fourni aux victimes de violences conjugales. Son ancien compagnon a par ailleurs été condamné à lui verser 1.500 euros de dommages et intérêts.