Mulhouse : Il avait noyé son chien, 105 heures de travaux d'intérêt général

PROCES Le sort de Sam, ce labrador, noyé par un homme qui avait sa garde en juillet 2018 à Mulhouse, avait ému l’opinion

Nils Wilcke

— 

Un labrador (Illustration).
Un labrador (Illustration). — Pixabay

Le sort de Sam, ce labrador, noyé par un homme qui avait sa garde en juillet 2018 à Mulhouse, dans le Haut-Rhin, avait ému l’opinion.

Le tribunal avait refusé d'homologuer la peine proposée par le procureur lors d'une procédure de plaider-coupable en avril dernier. Le prévenu, un mulhousien de 34 ans, à qui son père avait confié son chien, a finalement été condamné ce vendredi à effectuer 105 heures de travail d’intérêt général à effectuer dans un délai de 18 mois, a appris 20 Minutes de source judiciaire.

En cas d’inexécution, il devra effectuer une peine de trois mois ferme. Il sera également tenu d'indemniser à hauteur de 75 euros au titre des dommages et intérêt chacune des associations de défense des animaux qui s'étaient portées parties civiles à son procès.