Bordeaux : Après l’accident mortel de trottinette, le propriétaire de la voiture impliquée a été mis en examen

JUSTICE Le propriétaire du véhicule impliqué dans l’accident mortel de trottinette qui s’est produit dans la nuit de samedi à dimanche, à Bordeaux, a été mis en examen ce mardi pour les délits de non assistance à personne en danger et défaut d'assurance

E.P.

— 

Une trottinette électrique. (illustration)
Une trottinette électrique. (illustration) — D.P. / 20 minutes

Dans la nuit de samedi à dimanche, un jeune de 25 ans qui venait de louer une trottinette en libre-service a été tué dans une collision avec une voiture sur les quais de Bordeaux. Sa passagère a été sérieusement blessée et transportée à l’hôpital. L’automobiliste a pris la fuite après l’accident.

Une enquête a été ouverte par le parquet de Bordeaux pour homicide involontaire aggravé et blessures involontaires aggravées et le propriétaire du véhicule impliqué dans la collision mortelle a été retrouvé et placé en garde à vue lundi. Il nie être le conducteur du véhicule lui appartenant.

Non assistance à personne en danger et défaut d’assurance

Ce mardi, il a été mis en examen par le magistrat instructeur pour les délits de non assistance à personne en danger et défaut d’assurance et placé sous le statut de témoin assisté pour les délits d’homicide involontaire aggravé par le délit de fuite et blessures involontaires aggravées par le délit de fuite.

Les investigations se poursuivent dans cette affaire pour faire la lumière sur le drame. La ville de Bordeaux s'interroge sur l’encadrement possible de la pratique de ces appareils électriques en libre-service.