Avignon : Six mois de sursis pour un prêtre qui consultait des images pédopornographiques

JUSTICE Ce prêtre avait déjà été mis en cause pour des faits d’agression sexuelle commis en 1999, mais prescrits

J.S.-M.

— 

Le palais de justice d'Avignon (photo d'illustration).
Le palais de justice d'Avignon (photo d'illustration). — Capture d'écran Google Street View

Un prêtre affecté au prieuré d’une paroisse d'Avignon a été condamné récemment par le tribunal correctionnel pour avoir consulté des images pédopornographiques, relate La Provence ce jeudi. Le frère Christophe-Rémi, âgé de 56 ans, avait été mis en cause récemment pour une agression sexuelle commise en 1999 sur un mineur. Les faits étaient prescrits, mais ils ont déclenché une enquête de police.

Celle-ci a permis de découvrir de nombreuses images pédopornographiques sur son ordinateur, ses disques durs ou clés USB. Le frère Christophe-Rémi a reconnu avoir téléchargé ces différents fichiers entre janvier 2015 et octobre 2017.

« Curiosité »

Pour se défendre, il a évoqué sa « curiosité » et a accusé les effets secondaires d’un médicament qu’il prend contre la maladie de Parkinson. Son avocat a admis une « faute morale. »

Le tribunal l’a condamné à six mois de prison avec sursis. Il écope aussi d'une mise à l’épreuve pendant deux ans avec obligation de soins. Il est également définitivement interdit d’être en contact avec des mineurs et sera inscrit au fichier des délinquants sexuels.