Le Mans : Trois ans de prison pour un homme qui avait tiré dans le bureau d’un juge

JUSTICE Il y a un mois au Mans, un homme de 55 ans avait tiré avec l'arme du policier de son escorte, toujours dans son étui

20 Minutes avec AFP
— 
Arme d'un policier. (Illustration)
Arme d'un policier. (Illustration) — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

Un homme qui avait tenté, dans le bureau d’un juge au Mans, de s’emparer de l’arme de son escorte policière, provoquant un tir dont la balle a fini dans une plinthe, a été condamné mercredi à trois ans de prison par le tribunal correctionnel de Laval.

Les faits se sont produits le 4 septembre, alors que l’homme de 55 ans était présenté devant le juge des libertés et de la détention qui venait de décider de le placer en détention, après sa garde à vue pour agression sexuelle sur mineur.

Le greffier toujours choqué

Il avait alors tenté de prendre l’arme du policier de son escorte et alors que le pistolet était toujours dans son étui, avait tiré. La balle était passée tout près de son avocate et du greffier, toujours choqué un mois après les faits.

« Pour moi, le temps s’est arrêté. Je ne savais pas si j’étais mort ou blessé », a déclaré ce dernier à l’audience mercredi. Le ministère public réclamait cinq ans de prison, relevant le parcours criminel important du prévenu. Ce dernier avait déjà été condamné en 1996 pour tentative de meurtre sur un mineur.