Manche : Un père incestueux condamné à du sursis pour des attouchements sexuels sur ses filles

PEDOPHILIE Le directeur de l’école des victimes avait signalé « le comportement anormalement sexualisé de la plus jeune »

20 Minutes avec agence

— 

Un avocat au tribunal (illustration).
Un avocat au tribunal (illustration). — M.LIBERT/20 MINUTES

Un père de famille âgé de 41 ans et domicilié dans la Manche a été condamné fin septembre à 12 mois de prison avec sursis pour des attouchements sexuels commis sur ses filles âgées d’à peine 10 ans au moment des faits.

Les premiers soupçons sont apparus en 2017 alors que les deux sœurs, nées en 2007 et 2008, étaient suivies par un centre médico-psychologique dans un contexte de séparation difficile des parents, rapporte Actu.fr. La sœur aînée avait alors dénoncé les agissements de son père. Des propos qui avaient entraîné un signalement au parquet.

Les propos des fillettes jugés crédibles

Il faudra attendre l’année suivante pour que les soupçons se confirment. Le directeur de l’école où sont scolarisées les fillettes pointe alors le mal-être des enfants mais également « le comportement anormalement sexualisé de la plus jeune », indique Actu.fr. Les fillettes sont entendues et leurs déclarations sont jugées crédibles, d’autant que leurs comportements sont caractéristiques des victimes d’abus sexuels.

Devant le tribunal de Coutances (Manche), le père a nié les faits. Selon lui, ses enfants ont été instrumentalisées par leur mère. En plus de sa condamnation à 12 mois de prison avec sursis, l’homme devra verser 2.500 euros à chacune de ses filles ainsi que 1.300 euros à leur mère.