Béziers : Un homme condamné pour avoir traîné par les cheveux dans la rue et ligoté une ado

JUSTICE Mineure et fugueuse recherchée depuis le mois de mai, elle s'était enfuie du domicile du prévenu après avoir passée la nuit ligotée avec les lacets de ses chaussures

Jérôme Diesnis

— 

Illustration d'un procès au tribunal correctionnel.
Illustration d'un procès au tribunal correctionnel. — Jean-Marc Quinet/ISOPIX/SIPA

Un homme âgé d’une trentaine d’années a été condamné à deux ans de prison, dont six mois avec sursis, avec mandat de dépôt et mise à l’épreuve de deux ans. Il a été condamné pour des violences commises sur une mineure âgée de 17 ans, fugueuse et recherchée depuis le mois de mai, relate Midi Libre.

Les faits se sont produits dans la petite commune de Lignan-sur-Orb, une commune située à sept kilomètres au nord de Béziers. Samedi soir, au cours d’une de leurs nombreuses disputes, il avait attaché la victime à son domicile avec ses lacets après l’avoir frappée.

« C'était pour son bien »

Le lendemain matin, alors qu’elle était parvenue à échapper, il l’avait rattrapée dans la rue avant de la traîner par les cheveux jusqu’à son domicile, sous les yeux de riverains qui avaient alerté la gendarmerie.

A l’audience, où il arborait un pull où était inscrit « Tant pis pour toi », relate le quotidien, il a notamment tenté de se justifier auprès des juges en expliquant qu’il avait « agi pour son bien »…