Montpellier : Dix-huit mois de prison ferme pour avoir menacé de mort les contrôleurs du tramway

JUSTICE L'individu s'en était pris verbalement à plusieurs agents

N.B.

— 

Un tramway à Montpellier (illustration).
Un tramway à Montpellier (illustration). — N. Bonzom / Maxele Presse

Un homme a été condamné à deux ans de prison, dont six mois avec sursis mis à l’épreuve pendant deux ans, par le tribunal correctionnel de Montpellier, dans l'Hérault, pour avoir menacé de mort les contrôleurs du tramway.

Selon Midi Libre, l’individu s’en était pris verbalement à plusieurs agents, promettant à l’un d’eux de lui asséner un coup de couteau ou à un autre de le tuer.

« Ils venaient travailler avec la peur au ventre »

« Je n’avais jamais rencontré une personne comme ça qui a autant de haine dans les yeux », a témoigné une victime, devant le tribunal. « Ces agents ne se sentaient plus en sécurité, ils venaient travailler avec la peur au ventre, craignaient qu’il mette ses menaces à exécution », a indiqué l’avocat des parties civiles, poursuit le quotidien.

« J’ai honte, je regrette mes gestes », a finalement assuré le prévenu, qui, outre sa peine de détention, devra indemniser les victimes ainsi que la société de transports.