Emplois fictifs : Sylvie Goulard a été entendue par la police

ENQUETE L’ex-ministre a été entendue dans les locaux de l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF), à Nanterre (Hauts-de-Seine)

20 Minutes avec AFP

— 

Sylvie Goulard, l'ancienne ministre des Armées, le 8 juin 2017 à Paris.
Sylvie Goulard, l'ancienne ministre des Armées, le 8 juin 2017 à Paris. — Thibault Camus/AP/SIPA

Désignée commissaire européenne au Marché intérieur, Sylvie Goulard a été entendue, ce mardi matin, par la police judiciaire dans le cadre de l’affaire d’emplois fictifs présumés dite du « MoDem », a annoncé une source proche du dossier.

L’ancienne ministre des Armées a été entendue sous le régime de l’audition libre dans les locaux de l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF), à Nanterre (Hauts-de-Seine), a précisé cette source, confirmant une information du Point.

Sylvie Goulard nommée commissaire européenne au Marché intérieur

L’entourage de Sylvie Goulard avait annoncé, vendredi dernier, que l’ancienne députée européenne avait remboursé 45.000 euros brut au Parlement européen, confirmant une information du Point.

Elle a été nommée, ce mardi à la mi-journée, commissaire européenne au Marché intérieur, un large portefeuille qui englobe la politique industrielle, le marché unique numérique, ainsi que l’industrie de la défense et de l’espace.