Rennes : Libérée après l’affaire d’Outreau, Myriam Badaoui de nouveau condamnée

JUSTICE Elle était jugée ce jeudi après-midi en comparution immédiate à Rennes pour vol avec violences et falsification de chèques

Jérôme Gicquel

— 

Myriam Delay Badaoui et son avocate Pascale Pouille Deldicque lors de son procès le 8 Juin 2004 au palais de justice de Saint-Omer
Myriam Delay Badaoui et son avocate Pascale Pouille Deldicque lors de son procès le 8 Juin 2004 au palais de justice de Saint-Omer — Philippe Huguen AFP

C’est l’un des personnages clés de l’affaire d’Outreau. Mère incestueuse, Myriam Badaoui avait été condamnée en 2004 à 15 ans de prison pour des viols commis sur ses quatre enfants. Elle avait été libérée en 2011. Ce jeudi après-midi, la femme, âgée de 53 ans, était de retour devant la justice.

Jugée en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Rennes, elle était accusée d’un vol avec violences sur une personne vulnérable commis en mai dernier, d’un vol de téléphone portable en juillet et de falsification de chèques. A l’issue de l’audience, le tribunal l’a condamnée à huit mois de prison avec mandat de dépôt. Elle a par ailleurs interdiction de détenir une arme pendant cinq ans.