Antibes : Quatre ans de prison pour l'arracheur de bijoux des ascenseurs

DELINQUANCE Ce voleur suivait les personnes âgées jusque dans leur hall d’immeuble

M.F.

— 

Photo d'illustration d'un ascenseur.
Photo d'illustration d'un ascenseur. — MARIO TAMA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
  • A Antibes, un homme de 29 ans montait dans l’ascenseur avec des personnes âgées pour les dépouiller de leurs bijoux.
  • Il a été condamné à 4 ans de prison ferme avec maintien en détention.
  • Libyen, il écope aussi d’une interdiction de territoire national et d’une obligation de remboursement de 16.000 euros pour indemniser ses victimes.

Son lieu de prédilection pour ses forfaits : l’ascenseur. Son objet favori : les bijoux. Et ce, avec un mode opératoire bien rodé. A Antibes, un homme traquait les personnes âgées jusque dans leur ascenseur pour les dépouiller de leurs colliers et bracelets, rapporte Nice-Matin. Il a écopé de quatre ans de prison.

Entre juin et juillet, cet homme de 29 ans a agressé des personnes âgées de 73 à 87 ans. A chaque fois, il les suivait dans l’ascenseur. Il pressait les boutons du premier et du dernier étage en même, puis il dérobait les bijoux. Plaquant ses victimes contre le bord de l’ascenseur, il arrachait les colliers et bracelets avec la main, une pince ou un cutter. C’est avec ce cutter qu’il a blessé l’une des personnes au poignet.

Maintien en détention

A la barre du tribunal correctionnel de Grasse​, l’homme a expliqué son geste par ses besoins d’argent pour payer son logement et acheter de l’héroïne, drogue dont il se dit dépendant. D’après le quotidien local, il affirme avoir revendu tous les bijoux volés pendant les huit agressions. Il sera finalement condamné à 4 ans de prison ferme avec maintien en détention. Libyen, il écope aussi d’une interdiction de territoire national et d’une obligation de remboursement de 16.000 euros pour indemniser ses victimes.