Metz: Mise en examen de l'homme soupçonné d’avoir cambriolé des footballeurs professionnels

ENQUETE L'homme interpellé jeudi, soupçonné d'avoir cambriolé trois footballeurs professionnels, a été placé en détention provisoire

20 Minutes avec AFP

— 

Le palais de justice de Nanterre (Hauts-de-Seine), le 19 février 2019.
Le palais de justice de Nanterre (Hauts-de-Seine), le 19 février 2019. — Clément Follain / 20 Minutes

Il a été interpellé jeudi dans l'Essonne. Puis placé en garde à vue vendredi. L’homme, soupçonné d’avoir cambriolé trois footballeurs professionnels, a finalement été mis en examen samedi et placé en détention provisoire, a-t-on appris auprès du parquet de Metz.

Déjà condamné « de nombreuses fois » pour vol, l’homme, né en 1998, a été déféré à l’issue de sa garde à vue, mis en examen « pour six vols contre trois victimes entre mars et août 2019 » et placé en détention provisoire, a indiqué le parquet de Metz.

Il reconnaît un cambriolage

« Il a reconnu les faits concernant un joueur du FC Metz », victime de deux cambriolages, mais pas les autres, a-t-on appris de même source. Le préjudice total de ces vols n’a pas encore été évalué.

Les deux autres joueurs victimes de vols évoluent « dans des clubs de l’ouest de la France », selon la police, qui n’a pas donné leurs identités car l’enquête, menée par la Sûreté départementale de Moselle, se poursuit.