Besançon: Il crache sur une infirmière, un an de prison

CORRECTIONNEL L'homme, ivre au moment des faits, n'en était pas à sa première fois

T.G.

— 

Les urgences d'un hôpital (Illustration)
Les urgences d'un hôpital (Illustration) — A. GELEBART / 20 MINUTES

Ce soir-là, dans la nuit de samedi à dimanche dernier à Besançon, il avait bu. Beaucoup. Son taux d’alcool a plus tard été établi à 3,2 grammes. Avant cela, l’homme de 31 ans s’était retrouvé aux urgences de l' hôpital bisontin, touché à la tête après une bagarre de rue. C’est là que les faits se sont produits. Le trentenaire s’en est pris à une infirmière qui tentait de le soigner. Il lui a craché un mélange de sang et de salive, rapporte L'Est Républicain.

Ensuite, il a répété ce geste auprès de l’agent de sécurité appelé par la soignante, choquée. Jusqu’à être placé en garde à vue par la police. Devant le tribunal de la capitale du Doubs, l’homme s’est excusé, selon le quotidien régional.

Condamné pour des faits identiques en novembre 2017, il a écopé d’un an de prison, dont six mois de sursis. Un précédent sursis a été révoqué, pour porter la peine finale à un an ferme.