Toulouse: Soupçonné d'avoir voulu commettre un viol dans la rue, il est relaxé par le tribunal

JUSTICE Pour l’avocat du prévenu, les infractions étaient insuffisamment caractérisées

Nils Wilcke

— 

Le tribunal de grande instance de Toulouse - Palais de Justice - Illustration
Le tribunal de grande instance de Toulouse - Palais de Justice - Illustration — B. Colin / 20 Minutes

Un homme soupçonné d’avoir voulu violer une femme a été remis en liberté par le tribunal correctionnel de Toulouse ce mardi.

L’individu de 29 ans et sa victime s’étaient connus plus tôt dans la soirée de samedi à dimanche. Il avait été interpellé par la police municipale, le sexe à l’air en train d’arracher les vêtements de la jeune femme, selon La Dépêche.

La jeune femme n’a pas porté plainte

Sans-papier, il faisait l’objet d’une obligation de quitter le territoire. Pour autant, la jeune femme n’a pas porté plainte, ne s’est pas constituée partie civile et était absente à l’audience, indique le quotidien régional.

Pour l’avocat du prévenu, les infractions étaient insuffisamment caractérisées. Ce qui aurait conduit le tribunal à le relaxer.