Bordeaux: Trois ex-rugbymen de Grenoble seront jugés pour viol en réunion

JUSTICE Accusés d’avoir violé une étudiante à Bordeaux un soir de match, trois ex-joueurs de Grenoble seront jugés aux assises. Ils contestent les faits.

20 Minutes avec AFP

— 

Le palais de justice de Bordeaux.
Le palais de justice de Bordeaux. — Clément Carpentier - 20 Minutes

L’instruction est close et trois ex-joueurs du club de rugby de Grenoble devraient donc jugés devant la Cour d’assises de Gironde pour « viol en réunion ». Le juge d’instruction bordelais chargé de l’affaire a en effet rendu son ordonnance de mise en accusation à l’encontre de Denis Coulson (25 ans), Rory Grice (29 ans) et Loïck Jammes (24 ans).

L’affaire remonte au mois de mars 2017. Les trois rugbymen sont accusés d’avoir violé une étudiante de 21 ans qu’ils avaient ramenée à leur hôtel de Mérignac après un match contre l'Union Bordeaux-Bègles et une soirée bien arrosée.

Une « une instruction exclusivement à charge »

Les joueurs ont toujours affirmé que la jeune femme, qui avait bu, était consentante. L’avocate de Denis Coulson a même dénoncé une « une instruction exclusivement à charge ».

La date du procès​ n’a pas encore été fixée. En attendant les trois rugbymen poursuivent leur carrière. En Pro D2 pour l’Irlandais Denis Coulson et le Néo-Zélandais Rory Grice, respectivement à Carcassonne et Oyonnax, et en Top 14 à Brive pour Loïck Jammes.