Ligue 2: Un supporter lensois condamné par la LFP à 10.000 euros d'amende avec sursis pour des chants homophobes

FOOTBALL Le meneur de la tribune Marek du stade Bollaert a également été condamné à cinq heures d'activités d'intérêt général 

20 Minutes avec AFP

— 

Le RC Lens lance un plan de sauvegarde de l'emploi.
Le RC Lens lance un plan de sauvegarde de l'emploi. — M.LIBERT/20 MINUTES

Une amende de 10.000 euros avec sursis et cinq heures d'activités d'intérêt général. La commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) a condamné un supporter du RC Lens pour des chants homophobes, a indiqué la LFP dans un communiqué. Il devra effectuer sa peine avant le 31 décembre 2019 dans des associations de prévention des discriminations.

Ce supporter lensois, meneur de la tribune Marek du stade Bollaert, était apparu dans une vidéo relayée sur les réseaux sociaux lors d'un match de Ligue 2 Lens-Valenciennes en avril, en train de proférer des chants "provocateurs, à possible caractère homophobe" selon le parquet de Béthune.