Ariège: Par vengeance, il incendie à deux reprises les véhicules d’une greffière

JUSTICE Un homme de 62 a été condamné à deux ans de prison, dont six mois fermes, par le tribunal correctionnel de Foix. Il avait incendié les voitures d’une ancienne greffière par vengeance

B.C.

— 

Le Palais de justice de Foix. Illustration
Le Palais de justice de Foix. Illustration — H. Menal - 20 Minutes

Il avait déjà croisé son chemin dans différents prétoires, chacun d’un côté de la barre. Mais mardi, le prévenu de 62 ans n’était pas présent pour être confronté à cette ancienne greffière dont il a incendié à deux reprises les véhicules, en Ariège.

Des faits pour lesquels le tribunal correctionnel de Foix  a prononcé une peine de deux ans d’emprisonnement dont six mois fermes rapporte La Dépêche du Midi. Déjà condamné par la cour d’assises de la Haute-Garonne à huit ans de prison pour des violences ayant entraîné la mort, il a indiqué lors de l’instruction qu’il avait agi par vengeance.

Un matin de mars 2018, sa victime, dont le mari est aussi un ancien greffier, avait découvert les pneus de sa voiture en feu. Un mois plus tard, rebelote, sur un autre véhicule, ce qui ne laissait plus de doutes sur le caractère intentionnel de l’incendie.

Obligation de soins

Un acte de vandalisme qui a laissé des traces chez le couple qui ne se sent plus vraiment en sécurité. En plus de sa condamnation à de la prison, le sexagénaire devra verser 12.800 euros à ses victimes. Il a aussi écopé d'une interdiction d’entrer en contact avec elles, d'une obligation de soins et d'une interdiction de se rendre en Ariège.