Lorraine: Un maire jugé pour avoir donné une claque à l'un de ses administrés

JUSTICE Le maire de la commune de Giraumont, en Meurthe-et-Moselle, passait devant le tribunal correctionnel pour avoir porté un coup à un jeune homme. Ce dernier était aussi poursuivi

T.G.

— 

« Ça serait à refaire, j’aurais la même réaction », a déclaré le maire de Giraumont, Jean-Claude Mafféi, à France Bleu Lorraine Nord.
« Ça serait à refaire, j’aurais la même réaction », a déclaré le maire de Giraumont, Jean-Claude Mafféi, à France Bleu Lorraine Nord. — ALLILI MOURAD/SIPA

Dans quelques jours, cela fera un an. Le 14 juillet dernier, le maire de la commune meurthe-et-mosellane de Giraumont (1.400 habitants), Jean-Claude Mafféi, avait échangé des coups avec un administré de 24 ans. L’élu était allé à sa rencontre car il faisait partie d’un groupe de jeunes un peu trop bruyant à son goût en ce soir de fête nationale, relate Le Républicain Lorrain.

Qui a porté la première gifle ? Les deux ont défendu leur version, mardi devant le tribunal correctionnel de Briey. Une vingtaine de maires étaient venus soutenir leur confrère. Le procureur a requis 1.000 euros d’amende dont 500 euros avec sursis contre les deux. La décision sera rendue le 10 septembre.

La commune de Giraumont, en Meurthe-et-Moselle.
La commune de Giraumont, en Meurthe-et-Moselle. - Maps4News