Polynésie française: Un quadragénaire jugé pour avoir voulu décapiter sa mère

ASSISES En décembre 2016, l'homme avait été arrêté en possession d’une hache, d’une scie, d’un couteau, de gros clous et de plusieurs sacs plastiques 

20 Minutes avec agence

— 

Un homme est jugé aux Assises pour avoir voulu décapiter sa mère. (Illustration)
Un homme est jugé aux Assises pour avoir voulu décapiter sa mère. (Illustration) — G. VARELA / 20 MINUTES

Un homme de 44 ans est jugé pour « tentative d’assassinat » à partir de ce mardi en Polynésie française. Le procès d’assises devrait durer deux jours. L’individu est accusé d’avoir planifié de tuer sa mère en la décapitant, rapporte Polynésie la 1ère​.

Le quadragénaire avait été interpellé au domicile de sa cible à Faa’a, à Tahiti, le 6 décembre 2016. Il était en possession d’une hache, d’une scie, d’un couteau, de gros clous et de plusieurs sacs plastiques.

Il risque la perpétuité

Le Polynésien a reconnu face aux policiers avoir eu plusieurs intentions macabres, dont couper les mains de sa victime pour les fixer à la porte. Il avait pris l’avion depuis les îles Australes jusqu’à Faa’a pour mener à bien son violent projet. Lors de la première journée du procès, il a mentionné une lettre d’un juge évoquant l’éventuelle perte de la garde de son fils. Le courrier serait à l’origine de son geste.

L’audience a par ailleurs mis au jour les accusations d’agressions sexuelles portées à l’encontre du suspect par ses deux filles. L’homme a nié les faits, qui feront l’objet d’une prochaine comparution devant le tribunal correctionnel. Pour la tentative d’assassinat, le Polynésien risque la prison à perpétuité.