Hérault: «Deux très jeunes mineurs» à l'origine du double saccage d'un cimetière

JUSTICE En raison de leur âge, ils ne seront pas poursuivis, indique le parquet

N.B.

— 

Un cimetière. (Illustration)
Un cimetière. (Illustration) — GILE Michel/SIPA

Au mois de mai, le cimetière de Bédarieux, dans l'Hérault,avait été victime de dégradations, deux fois en une dizaine de jours.

Dans la nuit du 27 au 28 mai, 85 tombes avaient été vandalisées dans ce village de 6.000 habitants. Quelques jours avant, c’est le carré protestant du cimetière qui avait été profané.

« Aucune poursuite pénale »

Ce mardi, Yvon Calvet, le procureur de la République de Béziers, indique que les gendarmes, chargés de l’enquête, sont parvenus à identifier les auteurs de ces dégradations. Il s’agit de « deux très jeunes mineurs », note le parquet, qui ne précise pas leur âge.

« En raison de leur âge, aucune poursuite pénale ne pourra être engagée à leur encontre, poursuit le procureur de la République de Béziers, dans un communiqué. Toutefois, les mesures nécessaires sont prises pour permettre une indemnisation de toutes les victimes. »