Toulouse: La compagnie Air France condamnée pour un billet d'avion retour annulé

JUSTICE La compagnie devra rembourser le billet d’avion que le plaignant avait été contraint de racheter

B.C. avec AFP

— 

Un Airbus A320 de la compagnie aérienne Air France décolle de l'aéroport de Toulouse-Blagnac le 10 février 2015
Un Airbus A320 de la compagnie aérienne Air France décolle de l'aéroport de Toulouse-Blagnac le 10 février 2015 — Pascal Pavani AFP

Air France va devoir rembourser un passager dont elle avait annulé le billet retour au motif qu’il n’avait pas utilisé l’aller. La compagnie aérienne a été condamnée vendredi par le tribunal d’instance de Toulouse​ à payer le billet d’avion que ce passager avait dû acheter, ainsi que le paiement de 500 euros de dommages et intérêts pour préjudice moral.

Connue sous le nom de « no show », cette pratique a déjà été contestée à plusieurs reprises devant les tribunaux. Lorsqu’un client achète un billet aller-retour et qu’il n’utilise pas son vol aller, quel que soit le motif, la compagnie le contraint à racheter un billet.

Déjà condamnée en 2017 pour les mêmes faits

Dans une affaire similaire, le tribunal d'Auch avait déjà condamné la compagnie en mai 2017 à rembourser le prix des billets et à des dommages et intérêts.

Stella Bisseuil, l’avocate du plaignant relève que cela était « contraire aux conditions générales de vente qui prévoient l’application d’un surcoût, mais en aucun cas l’annulation pure et simple du billet retour ».

Drone abattu par l'Iran: Plusieurs compagnies aériennes ajustent leur trajet pour éviter la zone