Lyon: L'homme qui avait menacé des militaires avec un couteau a été hospitalisé d'office

JUSTICE Agé de 26 ans, il avait été blessé par balle par l'un des soldats menacés

A.I.

— 

L'opération Sentinelle (illustration)
L'opération Sentinelle (illustration) — MickaÎl Penverne / 20 Minutes

La garde à vue de l’homme qui avait menacé les militaires dimanche à Lyon avec un couteau « a été levée en fin d’après-midi (lundi) à la suite d’un examen psychiatrique ayant déclaré son état incompatible avec la poursuite de la garde à vue », a indiqué lundi par voie de communiqué le parquet.

L’homme de 26 ans, de nationalité française et inconnu des services de police et de justice ou encore des services spécialisés en charge de la radicalisation, a ainsi fait l’objet d’une hospitalisation sous contrainte au centre hospitalier Le Vinatier de Lyon.

Il affirme avoir voulu mourir

Lors de son audition par les enquêteurs, l’homme qui avait été blessé par balle par l’un des soldats, a expliqué son comportement par son état dépressif, affirmant avoir voulu mourir et ne pas avoir eu l’intention de blesser ou de tuer les militaires.