Bretagne: Un médecin condamné pour des agressions sexuelles sur ses patientes

JUSTICE Huit femmes s’étaient portées partie civile dans cette affaire

J.G.

— 

Illustration d'une consultation chez un médecin généraliste.
Illustration d'une consultation chez un médecin généraliste. — Baleydier/SIPA

Un médecin généraliste exerçant sur la commune de Tréguier (Côtes-d’Armor) a été condamné jeudi à quatre ans de prison, dont un ferme, par le tribunal correctionnel de Saint-Brieuc pour des agressions sexuelles commises sur huit de ses patientes.

L’affaire avait démarré en 2014 suite à la plainte d’une lycéenne. Alors qu’elle venait consulter pour une sinusite, le médecin lui avait fait une palpation mammaire et lui avait touché le pubis, rapporte Ouest-France. Sept autres femmes s’étaient ensuite manifestées auprès de la gendarmerie pour dénoncer des actes qui les avaient gênés ou choqués.

Le médecin réfute toute intention sexuelle

Lors de l’audience début avril, le médecin, aujourd’hui à la retraite, avait nié toute agression sexuelle, expliquant que les palpations avaient été effectuées pour « des raisons thérapeutiques précises ».

Des arguments qui n’ont pas convaincu le tribunal qui a reconnu la culpabilité du prévenu. En plus de sa peine de prison, il a interdiction définitive d’exercer et a été inscrit au fichier judiciaire des auteurs d’infractions sexuelles. Il devra par ailleurs indemniser trois des patientes à hauteur de 2.000 et 4.000 euros, précise le quotidien.