Affaire Carlos Ghosn: Visée par une plainte, Rachida Dati porte plainte pour «diffamation» et «dénonciation calomnieuse»

ENQUETE Mi-avril, un actionnaire de Renault a déposé plainte contre Rachida Dati pour « abus de bien sociaux » et « corruption active et passive »

20 Minutes avec AFP

— 

Rachida Dati, maire du 7e arrondissement de Paris, le 19 octobre 2016.
Rachida Dati, maire du 7e arrondissement de Paris, le 19 octobre 2016. — Irina Kalashnikova/SIPA

Visée par une enquête après une plainte pour « abus de biens sociaux » en lien avec l’affaire Carlos Ghosn, l’ancienne ministre de la Justice, Rachida Dati, attaque la plaignante pour « dénonciation calomnieuse » et l’avocat de cette dernière pour « diffamation », ont annoncé ses avocats., ce mercredi.

Dans un communiqué, ses deux avocats, Mes Hervé Lehman et Olivier Pardo, ont dénoncé une « campagne de presse calomnieuse menée par l’avocat d’un actionnaire anonyme de Renault diffusant à l’envi des propos diffamatoires constituant de fausses informations dans le seul objectif de déstabiliser Rachida Dati qui a annoncé sa candidature à la Mairie de Paris ».